Catégories
Réflexion et prière

Le chef de la communauté musulmane Ahmadiyya prononce le sermon de l'Aïd depuis Islamabad | Communauté musulmane Ahmadiyya UK

Sa Sainteté a déclaré que les musulmans ahmadis doivent tirer des leçons du prophète Abraham (que la paix soit sur lui) et de sa famille, dont les sacrifices sont marqués le jour de l'Aïd-ul-Adha

https://www.loveforallhatredfornone.org/ "width =" 875 "height =" 603 "srcset =" https://mosquee-cergy.org/wp-content/uploads/2020/08/Le-chef-de-la-communaute-musulmane-Ahmadiyya-prononce-le-sermon.png 875w, https : //www.loveforallhatredfornone.org/wp-content/uploads/2020/08/J-300x207.png 300w, https://www.loveforallhatredfornone.org/wp-content/uploads/2020/08/J-768x529. png 768w "tailles =" (largeur maximale: 875px) 100vw, 875px "/></p>
<p>le <em>Chef mondial de la communauté musulmane Ahmadiyya, le cinquième Khalifa </em>(Calife), Sa Sainteté, Hazrat Mirza Masroor Ahmad, a prononcé le <em>Eid-ul-Adha </em>sermon du 31 juillet 2020 du <em>Mosquée de Moubarak </em>à Islamabad, Tilford.</p>
<p><img class=

Seuls quelques musulmans ahmadis ont pu offrir la prière de l'Aïd dans la mosquée de Moubarak en raison des règles de distanciation sociale, mais à travers le monde, des millions de musulmans ahmadis ont pu écouter en direct le sermon de l'Aïd de leur calife et se joindre au silence. prière dirigée par leur chef spirituel à travers la chaîne de télévision mondiale MTA International.

Au cours du sermon, Sa Sainteté a raconté l'immense sacrifice du prophète Abraham (que la paix soit sur lui) et son fils Ismael, sur quoi le prophète Abraham (que la paix soit sur lui) était prêt à sacrifier son propre fils Ismael pour l'amour de Dieu tout-puissant et c'était celui que son fils approuva volontiers.

Sa Sainteté a dit que cet incident a été enregistré dans le Saint Coran et qu'il resterait donc préservé pour l'éternité comme un exemple intemporel du plus haut niveau de sacrifice.

https://www.loveforallhatredfornone.org/

Parlant de leur exemple, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Il y a un nombre incalculable de personnes qui marquent cet Eid et anticipent son arrivée simplement comme un jour de fête et de joie. Ils sacrifient un animal uniquement pour impressionner les autres et comme expression de joie. Cependant, un vrai croyant se souvient et apprend du sacrifice du prophète Abraham et Ismael (que la paix soit sur eux) et son esprit sous-jacent.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a ajouté:

«Certes, lorsque nous entendons ou lisons leur sacrifice, nous ne pouvons nous empêcher de nous sentir émotifs et de devenir larmoyants. Cependant, cela seul ne suffit pas, nous devons plutôt analyser si nous sommes nous-mêmes à la hauteur de notre promesse de «Je serai prêt à faire tous les sacrifices pour Dieu». »

Sa Sainteté a dit que Dieu Tout-Puissant a finalement arrêté le Prophète Abraham (que la paix soit sur lui) de sacrifier son fils et a plutôt donné la bonne nouvelle, racontée dans le Saint Coran, chapitre 37 verset 106, que:

«Tu as vraiment réalisé le rêve.» Ainsi récompensons-nous ceux qui font le bien. »

Sa Sainteté a dit que le sacrifice de la famille du prophète Abraham (que la paix soit sur lui) ne s'est pas arrêté là, il a plutôt annoncé l'aube d'une nouvelle ère de vraie foi et de sacrifice, dans laquelle la mère du prophète Ismael (que la paix soit sur lui) , Hazrat Hajra a manifesté une foi et une confiance absolues en Dieu Tout-Puissant.

Sa Sainteté a raconté que sur l'instruction d'Allah le Tout-Puissant, le Prophète Abraham (que la paix soit sur lui) a laissé sa femme et son fils dans le désert de La Mecque avec quelques dates et de l'eau.

Alors qu'elle faisait face à ce procès, Hazrat Hajra a demandé si son mari les laissait sur l'ordre d'Allah le Tout-Puissant. Le prophète Abraham (que la paix soit sur lui) a répondu par l'affirmative.

https://www.loveforallhatredfornone.org/

Narrant sa réponse pieuse et noble, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Avec une conviction et une confiance complètes en Allah le Tout-Puissant, Hazrat Hajra a répondu:« Si vous nous laissez sur l'ordre d'Allah le Tout-Puissant, alors Il ne nous laissera pas être ruinés. Vous pouvez aller partout où vous en avez besoin. »

Parlant de la récompense incomparable qu'Allah le Tout-Puissant leur a accordée en échange de leurs sacrifices, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«L'histoire témoigne de la façon dont Allah le Tout-Puissant a récompensé la foi de Hazrat Hajra et ainsi Il ne l'a pas abandonnée ou son fils, plutôt en retour, une nation incroyable leur est née et ils ont eu l'honneur ultime qu'un grand prophète, le Sceau de les Prophètes, Muhammad, l'Élu (que la paix et la bénédiction soient sur lui) a été ressuscité parmi eux qui sont devenus un prophète pour toute l'humanité.

Réflexion sur les sacrifices incommensurables du prophète Abraham (que la paix soit sur lui) et de sa famille, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Ce n'est que lorsqu'un homme s'efforce de marcher sur l'exemple abrahamique et élève son propre niveau de loyauté envers Allah le Tout-Puissant qu'il deviendra le bénéficiaire des bénédictions d'Allah le Tout-Puissant. Ce n'est que lorsqu'une femme cherche à imiter la norme établie par Hazrat Hajra qu'elle recevra les bénédictions d'Allah le Tout-Puissant. Et si un jeune s’efforce d’apprendre de l’exemple du Prophète Ismaël (que la paix soit sur lui), il sera certainement les héritiers de la bienfaisance d’Allah. C'est à ce moment que le véritable Eid sera atteint.

Sa Sainteté a conclu son sermon de l'Aïd en appelant les musulmans ahmadis à prier pour tous ceux qui font face aux luttes et aux épreuves.

Sa Sainteté a demandé aux musulmans ahmadis de prier avec ferveur pour ceux qui sont confrontés à la persécution religieuse dans certaines régions d'Afrique, au Pakistan et ailleurs.

Sa Sainteté a mentionné que même le rituel religieux de base consistant à sacrifier un animal à l'occasion de l'Aïd-ul-Adha était un droit que les extrémistes cherchaient à refuser aux musulmans ahmadis vivant au Pakistan.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Bien que ce soit le cas chaque année, cette fois, ceux qui nous persécutent au Pakistan s'attachent particulièrement à faire pression sur les autorités pour qu'elles portent plainte contre les musulmans ahmadis cherchant à respecter la pratique islamique de sacrifier un animal à l'occasion de cet Eid. Ils affirment que les musulmans ahmadis devraient tous être punis parce que nous cherchons à remplir ce devoir islamique. Puisse Allah le Tout-Puissant sauver les musulmans ahmadis des maux de ces gens malfaisants.

https://www.loveforallhatredfornone.org/

Sa Sainteté a conclu le sermon par une prière silencieuse.

Alors que cette année l'Eid-ul-Adha tombait un vendredi, plus tard, Sa Sainteté a également prononcé son sermon hebdomadaire du vendredi depuis la mosquée Moubarak au cours duquel il a parlé d'une nouvelle loi au Pakistan qui obligeait les gens à écrire. «Sceau des prophètes» après le nom du Saint Prophète Muhammad (paix et bénédictions soient sur lui).

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Ces personnes pensent avoir accompli un grand exploit en exigeant que les gens écrivent 'Sceau des Prophètes' à côté du nom du Saint Prophète (paix et bénédictions sur lui) et ils estiment qu'ils ont créé des obstacles sur le chemin de Musulmans ahmadis en agissant ainsi. Ils ignorent la vérité parce qu'ils ne réalisent pas que nous, musulmans ahmadis, sommes ceux qui comprenons vraiment le statut sans précédent du «  sceau des prophètes '' (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) et que nous avons atteint cette compréhension grâce à les enseignements du Messie Promis (que la paix soit sur lui). »

Lire l'article original ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *