Catégories
Réflexion et prière

Missionnaires et Waqifeen-E-Zindighis en service au Bangladesh ont l'honneur d'une rencontre virtuelle avec le chef mondial de la communauté musulmane Ahmadiyya | Communauté musulmane Ahmadiyya UK

«Cherchez à provoquer une véritable révolution spirituelle dans votre nation et considérez la persécution cruelle à laquelle vous faites face comme un moyen de semer les graines du progrès pour notre Communauté.» – Hazrat Mirza Masroor Ahmad

Le 8 novembre 2020, tous Missionnaires et Waqifeen-e-Zindighis (Les dévots de la vie) servant la communauté musulmane ahmadiyya au Bangladesh ont eu droit à une réunion officielle virtuelle et à une audience avec le Chef mondial de la communauté musulmane Ahmadiyya, le cinquième Khalifa (calife), Sa Sainteté Hazrat Mirza Masroor Ahmad.

https://www.loveforallhatredfornone.org/Sa Sainteté a présidé la réunion depuis son bureau à Islamabad, Tilford, tandis que les fidèles de la vie se sont joints au complexe de la mosquée Darut Tabligh à Dhaka, qui sert de Siège national de la communauté musulmane Ahmadiyya au Bangladesh.

Au cours de la réunion de soixante-dix minutes, tous les fidèles de la vie ont eu l'occasion de parler personnellement à Sa Sainteté et de solliciter ses prières et ses conseils.

UNE Missionnaire servant au Bangladesh a demandé les conseils de Sa Sainteté concernant le fait que les jeunes musulmans ahmadis vivant dans des villages ou des zones rurales du Bangladesh avaient tendance à migrer vers les grandes villes à la recherche de meilleures opportunités économiques ou éducatives. Il a dit que cela signifiait que le nombre de jeunes musulmans ahmadis servant la communauté musulmane ahmadiyya dans les zones rurales ou les villages avait tendance à être moins nombreux.

En réponse, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«La migration des zones rurales vers les zones urbaines et les villes est quelque chose qui se produit dans le monde entier et est tout à fait normal. Ce n'est pas quelque chose qui peut être arrêté ou évité. Le fait que les gens déménagent dans les villes montre qu'il y a de plus grandes opportunités économiques et éducatives là-bas et c'est aussi un signe que la nation progresse. Cependant, si des initiatives telles que le programme de l’industrie artisanale peuvent être développées au Bangladesh, ce sera une très bonne chose et les musulmans ahmadis devraient également essayer de profiter de ces opportunités.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a poursuivi:

«Bien sûr, certaines personnes, telles que celles qui souhaitent poursuivre des études supérieures ou rechercher une formation professionnelle, doivent émigrer vers les villes et les musulmans ahmadis qui restent dans les zones rurales doivent se mobiliser et servir notre communauté avec encore plus détermination. Ils doivent s'efforcer de prêcher le message de la communauté musulmane Ahmadiyya aux autres et, en même temps, doivent inculquer aux membres plus âgés d'Atfal (enfants) et aux jeunes Khuddam (jeunes) le sens de la responsabilité qu'ils doivent servir le musulman Ahmadiyya. Communauté autant que possible. Par-dessus tout, que nos membres restent dans les zones rurales ou migrent vers les grandes villes, notre objectif devrait être que chaque musulman Ahmadi soit lui ou elle qui se révèle être un atout majeur pour la communauté musulmane Ahmadiyya et pour la société dans laquelle ils vivre et pour leur nation dans son ensemble.

Sa Sainteté a également été interrogée sur une révélation accordée au Messie Promis (que la paix soit sur lui) que le peuple du Bengale serait 'consolé'.(je)

https://www.loveforallhatredfornone.org/En réponse, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Pour vraiment mériter ce statut de« consolation », les musulmans ahmadis du Bangladesh doivent s’efforcer et en prouver la valeur. Je dis souvent aux musulmans ahmadis du Bangladesh que vous avez déjà été les récipiendaires d'un grand amour et d'une grande affection, mais maintenant vous devez également remplir vos devoirs et vos responsabilités. Vous, les musulmans ahmadis du Bangladesh, devez travailler dur et faire vos preuves. Vous devez augmenter vos standards de justice. Vous devez intensifier vos efforts pour servir la communauté musulmane Ahmadiyya avec toujours plus de passion et de zèle. Cherchez à provoquer une véritable révolution spirituelle dans votre nation et considérez la cruelle persécution à laquelle vous faites face comme un moyen de semer les graines du progrès pour notre Communauté. En effet, l'histoire prouve qu'à la suite de la persécution, de plus en plus de gens prennent conscience de notre Communauté et sont initiés à nos croyances. Nous avons également vu cela au Pakistan, que plus nous sommes persécutés, plus le message du Messie Promis (que la paix soit sur lui) atteint de très loin dans le reste du monde et dans le pays lui-même.. »

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a poursuivi:

«Comme je l'ai dit, vous ne devriez pas craindre la persécution à laquelle vous faites face, mais considérer qu'elle est en train de planter une graine pour le grand succès futur de la communauté musulmane Ahmadiyya au Bangladesh. Vos sacrifices ne seront jamais vains et en retour, vous serez sûrement consolé et recevrez un grand amour. Il ne fait aucun doute que les musulmans ahmadis du Bangladesh ont fait des sacrifices – nos mosquées et nos membres ont été gravement attaqués et certains ont été martyrisés et ont donné leur vie pour leur foi. Certes, je prie toujours Allah le Tout-Puissant qu’Il ​​améliore la situation au Bangladesh et vous garde sous Sa Protection et je ressens toujours une profonde préoccupation pour vous tous.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a ajouté:

«En même temps, pour être les vrais héritiers et bénéficiaires de la révélation du Messie Promis (que la paix soit sur lui), vous devez également remplir vos devoirs en étant prêt à faire tous les sacrifices possibles pour votre foi. Vous devez toujours vous efforcer de répandre le message du Messie Promis (que la paix soit sur lui) dans tous les coins de votre nation et d'augmenter vos propres normes spirituelles et morales.

Alors que la réunion touchait à sa fin, Sa Sainteté a été interrogée sur ses expériences en tant que prisonnier d'opinion en 1999, alors qu'il avait été emprisonné à tort pendant 11 jours au Pakistan.

En réponse, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Pendant ces jours en prison, tout ce dont j'ai été témoin, ce sont les immenses et constantes bénédictions d'Allah le Tout-Puissant. C'était l'heure d'été, pourtant Allah le Tout-Puissant a fait que le temps devienne frais et agréable. Ma période de prison a été passée dans le contentement et sans aucune crainte. J'étais fermement convaincu que, compte tenu de la gravité des accusations et des accusations portées contre moi, je passerais le reste de ma vie en prison ou je risquais la peine de mort. C'étaient les deux options que je voyais devant moi mais je n'étais ni inquiète ni craintive, je cherchais plutôt l'aide d'Allah le Tout-Puissant et désirais lui plaire. J'ai considéré que si je dois être puni pour l'amour de ma foi, c'est un moyen de grandes bénédictions. Cependant, Allah le Tout-Puissant avait un plan différent pour moi et donc après dix ou onze jours, Il a créé les conditions pour ma libération de prison.

https://www.pressahmadiyya.com/press-releases/2020/11/missionaries-and-waqifeen-e-zindighis-serving-in-bangladesh-have-honour-of-virtual-meeting-with-world-head- de-communauté-musulmane-ahmadiyya /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *