Catégories
Réflexion et prière

National Majlis-e-Amila en Suisse a l'honneur d'une rencontre virtuelle avec le chef mondial de la communauté musulmane Ahmadiyya | Communauté musulmane Ahmadiyya UK

"Rappelez-vous, Allah le Tout-Puissant n'a donné aucune garantie que, simplement parce que nous avons verbalement accepté le Messie Promis (que la paix soit sur lui) que nous serons sauvés, il est plutôt nécessaire de remplir les conditions de notre Bai'at…" – Hazrat Mirza Masroor Ahmad

Le 7 novembre 2020, le National Majlis-e-Amila (Exécutif) de la communauté musulmane Ahmadiyya Suisse a obtenu une réunion officielle virtuelle et une audience avec le Chef mondial de la communauté musulmane Ahmadiyya, le cinquième Khalifa (calife), Sa Sainteté Hazrat Mirza Masroor Ahmad. Outre les membres du Majlis-e-Amila, Missionnaires au service de la communauté musulmane Ahmadiyya en Suisse et au niveau local Sadran (Les présidents) ont également eu l'occasion de participer à la réunion.

Sa Sainteté a présidé la réunion de son bureau à Islamabad, Tilford, tandis que les membres Amila se sont joints à la Salle Noor au complexe de la mosquée Noor à Wigoltingen.

Au cours de la réunion de soixante-dix minutes, les membres nationaux d'Amila ont eu l'occasion de présenter un rapport sur leurs départements respectifs et de recevoir les conseils et les instructions de Sa Sainteté sur une série de questions.

Tout en parlant au National Tabligh (sensibilisation) secrétaire, Sa Sainteté a déclaré que tout devrait être mis en œuvre pour transmettre le véritable message de l'Islam au peuple suisse.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Nos membres doivent redoubler d'efforts pour diffuser le message de l'islam en Suisse. On dit parfois que les Suisses ne s'intéressent pas à la religion mais si un effort sincère et concerté est fait, je crois qu'il y aura des gens qui seront attirés par notre message et qui accepteront l'islam en Suisse, si Dieu le veut.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a poursuivi:

«Vous devez transmettre les enseignements de l’islam aux habitants des zones rurales, des villages ou des petites villes et pas seulement des grandes villes. Il y a aussi des personnes qui ont émigré d’autres pays et nous devons donc leur tendre la main et leur transmettre les enseignements de l’islam d’une manière adaptée à leur tempérament et à leur disposition. »

https://www.loveforallhatredfornone.org/

Compte tenu de la manière dont l'islam est souvent déformé dans les médias et de la manière dont ses enseignements ont été violés par des individus ou des groupes extrémistes ces dernières années, Sa Sainteté a déclaré qu'il était important pour la Département Umoor-e- Kharija (Affaires extérieures) pour atteindre les personnes en position d'influence.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«La communauté musulmane Ahmadiyya devrait avoir des contacts étroits avec les dirigeants et les politiciens en Suisse afin qu'ils se familiarisent personnellement avec nous et avec les vrais enseignements de l'islam. Ensuite, lorsque des questions relatives à l'islam sont débattues dans votre pays ou au Parlement, les politiciens ou autres personnalités influentes seront en mesure de défendre l'islam de leurs plates-formes et de lever les soupçons ou réserves qui pourraient exister.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a poursuivi:

«Par exemple, la construction de minarets dans les mosquées a été interdite dans votre pays et vous devez donc éduquer les parlementaires, les personnalités influentes et autres sur notre religion afin qu'ils soient bien informés et capables de contrer ceux qui s'opposent à l'islam et d'expliquer ses vrais enseignements.»

Sa Sainteté a également déclaré qu'il était impératif que les musulmans ahmadis non seulement écoutent son Vendredi Sermon chaque semaine, mais a cherché à comprendre et à en tirer des leçons.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«Il ne suffit pas que les musulmans ahmadis écoutent mon sermon chaque semaine, mais ils devraient chercher à le comprendre et à l'absorber. Les gens devraient essayer de l'écouter plus d'une fois si possible et ensuite, chaque personne devrait réfléchir honnêtement si elle agit selon les instructions et les conseils donnés dans les sermons. Il ne suffit pas d’écouter, mais il faut agir en fonction de ce qui est dit par le Khalifa de l’époque.

À la fin de la réunion, il a été demandé à Sa Sainteté si, et dans quelle mesure, les membres de la communauté musulmane Ahmadiyya seraient touchés si un Troisième guerre mondiale devait éclater dans le futur.

En réponse, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a déclaré:

«C'est un phénomène naturel que si, Dieu nous en préserve, une autre guerre mondiale éclate, les membres de notre Communauté devront également en supporter les conséquences dans une certaine mesure au moins. Si nous regardons en arrière les guerres menées au début de la période de l'Islam, Allah le Tout-Puissant avait promis et rassuré les musulmans qu'ils seraient victorieux, mais encore, n'étaient pas des compagnons du Saint Prophète de l'Islam (paix et bénédictions soient sur lui ) martyrisé? Ainsi, les lois de la nature ne peuvent être contournées. À cette époque, les catastrophes naturelles ou les pandémies arrivent comme un avertissement du Dieu Tout-Puissant pour l'humanité et comme un signe de la vérité du Messie Promis (que la paix soit sur lui) mais néanmoins certains musulmans ahmadis souffrent également de ces catastrophes. Cependant, si nous maintenons une relation de sincérité et de vraie fidélité avec Allah le Tout-Puissant, alors le nombre de nos membres affligés sera beaucoup plus petit par rapport aux autres, si Dieu le veut. Par Sa Grâce et Sa Miséricorde, Allah le Tout-Puissant nous protégera, tant que nous nous acquitterons de nos devoirs et obligations envers Lui.

https://www.loveforallhatredfornone.org/Hazrat Mirza Masroor Ahmad a poursuivi:

«Certes, il est de notre devoir, en tant que musulmans ahmadis, d'avertir les autres que la véritable cause de la myriade d'épreuves et de tribulations auxquelles l'humanité est confrontée, comme la guerre, est que l'humanité s'éloigne rapidement de Dieu Tout-Puissant et ne parvient pas à s'acquitter. les droits de sa création. Au moins, si à l'avenir une guerre mondiale se produit, d'autres se souviendront qu'il y avait une Communauté qui avait averti l'humanité de ce qui l'attendait et alors ils pourraient enfin être disposés à se tourner vers Dieu Tout-Puissant.

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a ajouté:

«Comme je l'ai dit, si nous remplissons nos devoirs et nos responsabilités, les souffrances auxquelles nos membres seront confrontés seront bien moindres, si Dieu le veut, et nous finirons par voir les grands progrès et le succès de la communauté musulmane Ahmadiyya à l'avenir. Cependant, si nos membres ne remplissent pas leurs devoirs et deviennent les mêmes que ceux qui sont mondains et engloutis par le matérialisme, qui négligent les cinq prières quotidiennes, qui ne remplissent pas les droits de Dieu Tout-Puissant et les uns des autres, alors leur sort sera également être les mêmes que ces gens du monde qu'ils imitent et suivent. Rappelez-vous, Allah le Tout-Puissant n'a donné aucune garantie que simplement parce que nous avons verbalement accepté le Messie Promis (que la paix soit sur lui) que nous serons sauvés, il est plutôt nécessaire de remplir les conditions de notre Bai'at (serment d'allégeance) et vivre nos vies selon les enseignements de l'Islam à tous égards. C'est pourquoi le Messie Promis (que la paix soit sur lui) a dit que ceux qui remplissent vraiment les conditions de Bai’at et qui l'aiment de tout leur cœur et âme sont ceux qui seront sauvés par Allah le Tout-Puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *